Terrain Yves-du-Manoir VO²

Terrain Yves-du-Manoir - Projet VO²

Le terrain situé le long de la route Napoléon III a été vendu par la Ville à ADIM/OGIC le 29 juin 2021. Les travaux ont démarré début juillet 2021 et doivent s'achever été 2023.

En janvier 2016, la Métropole du Grand Paris a lancé l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » afin de donner corps à sa vision stratégique dans ses domaines de compétence : environnement, développement économique, aménagement et habitat.
Cet appel à projets avait pour objectif la sélection de projets mixtes innovants et durables, qui répondraient aux besoins de logements dans une dynamique de « parcours résidentiel ».
La Ville de Vaucresson a participé à la première édition en proposant une parcelle de 10 185 m² située au nord des terrains de sport Yves-du-Manoir. 

ADIM/OGIC- associés à VILOGIA, bailleur social, SICRA filiale de VINCI Construction, COBE Architecture et Paysage, MUGO pour l’agriculture urbaine et DALKIA filiale d’EDF pour le réseau de chaleur- ont remporté l’adhésion en proposant :

Image non contractuelle

Des innovations majeures

Une source de chaleur décarbonée : la récupération de la chaleur “fatale” produite par les installations techniques du tunnel de la A86, en partenariat avec DALKIA et COFIROUTE, fournira en moyenne sur l’année 60% des besoins en chauffage et eau chaude des 106 logements. Le reste est assuré par des chaudières alimentées en biogaz. Le programme V0² bénéficiera du label E+C- (Bâtiment à Énergie Positive et Réduction Carbone).

Une activité d’agroforesterie : prolongera la forêt de Fausses Reposes voisine en reproduisant l’écosystème d’une lisière forestière. Un verger et jardin potager partagés seront créés et cultivés par les habitants du site. Les déchets organiques et végétaux seront valorisés et recyclés. L’arrosage sera assuré par les eaux de pluie récupérées des toitures et surfaces construites.

Une programmation variée

Le lotissement de cette parcelle permettra de diversifier l’offre de logements favorisant la notion de parcours résidentiel et de logements aidés, contribuera au renouvellement urbain et à l’implantation d’activités nécessitant des infrastructures de taille importante.
Ainsi, ce projet prévoit 4 immeubles résidentiels pour un total de 6 975 m² (106 logements) et un local d’activités de 1 855 m². Un parking en sous-sol offrira 142 places pour les logements et 49 pour le local d’activités, auxquelles s’ajouteront 15 places aériennes.
53 appartements répartis sur environ 4 000 m² ont été acquis par une filiale de la CDC Habitat afin d’y proposer un programme de “Logement Abordable Contractualisé” (LAC). Destiné aux ménages à revenu intermédiaire, ce programme permet une location à tarif préférentiel pendant 5 ans minimum avant d'offrir ces biens à la vente aux locataires, sans possibilité pour la CDC de donner congé pour vente à des tiers. 
Les deux autres immeubles réservés aux 53 logements aidés sur environ 2 900 m² appartiendront au bailleur social VILOGIA qui en assurera la gestion. Le plot sud-est abritera un cabinet médical ou paramédical d’une surface de 116 m². 

L’encaissement par la Ville du prix de vente du terrain et du bail à construction pour un montant de 6,7 millions € lui permettra de renforcer sa position financière déjà saine et d’envisager la poursuite de son aménagement avec sérénité.